Directeur Régie d'Exploitation Eau Potable H/F

SYNDICAT D'EAU DE L'ANJOU

Angers - Beaucouzé


SYNDICAT D'EAU DE L'ANJOU

Positionné en périphérie d'Angers et de ses 250.000 habitants, le syndicat d'Eau de l'Anjou intervient dans la production, l'exploitation, la distribution et la vente d'eau potable au service de 65 communes, 153.000 habitants et de 71.000 abonnés.
Son patrimoine est constitué
de 70 châteaux d'eau, 13 stations de pompage, 5.000 kms de réseau, 8 usines de production. 
28 salariés dont 11 à la régie, budget de 33 M€ dont 9 M€ à la régie.

En écho à la réforme territoriale repositionnant la compétence eau potable à l'échelle des intercommunalités, le Département du Maine et Loire avait impulsé dès 2015 une démarche visant à créer une structure départementale unique dans le domaine de l'Eau. Même si les deux principales métropoles avaient préféré alors conserver leur indépendance, la structure créée dès 2018 rassemblait déjà 20 ex SIAEP présents sur six intercommunalités rurales et périurbaines sur une étendue de plus de 90 kms, et correspondant au périmètre des actuelles communautés de communes de Anjou Bleu Communauté, Vallées du Haut Anjou, Anjou Loire et Sarthe, et Loire Layon Aubance. Au cours de l'année 2020, le nouveau Président et son bureau ont souhaité engager une nouvelle étape dans le développement de la structure. Après avoir consolidé l'équipe de direction générale en recrutant notamment une DGAS Technique et un DRH, avoir réorganisé l'activité en quatre secteurs géographiques homogènes, avoir rationalisé l'exploitation en passant de quatre opérateurs à deux (Véolia et Saur), passer de 12 à 6 DSP complétées d'un contrat de prestation de service sur 2 communes et d'une régie en propre, ils ont souhaité préparer la régie d'exploitation du SEA aux prochaines échéances contractuelles. Ainsi, les élus, attachés à la mixité des modes de gestion, veulent que la régie d'exploitation, service public industriel et commercial – SPIC, puisse exercer pleinement son rôle d'ici 2026 en la préparant progressivement à sa future autonomie budgétaire et juridique mais aussi en la réorganisant pour qu'elle soit dans les mêmes standards qu'un opérateur privé délégataire de service public en termes de pilotage, de fonctionnement et d'organisation, de service client etc…Afin de poursuivre la structuration de l'organisation, le Président et le Directeur Général ont décidé de créer un nouveau poste. Il recherchent un.e 

DIRECTEUR REGIE D'EXPLOITATION EAU POTABLE

Sous l'autorité du Directeur Général, en étroite relation avec votre élu de secteur, et en coopération avec vos collègues cadres du comité de direction, vous :

- Intervenez dans l'approfondissement, en fonction de votre date d'arrivée, de l'étude diagnostic réalisée par le Cabinet Conseil Espelia visant à définir, en co-construction avec les collaborateurs de la régie, une stratégie de déploiement opérationnel assortie d'un plan d'action ;

- Prenez en main la direction, l'animation et l'accompagnement au changement d'une équipe de 11 agents autour de la nouvelle organisation. Impliqué.e dans l'encadrement quotidien de votre équipe, vous fixez les objectifs, délais et budgets, et contrôlez l'atteinte des résultats. Vous les amenez à monter en compétences dans le pilotage, la programmation et le suivi de leurs activités dans une perspective d'information, de communication et de reporting, de proximité et de réactivité face aux demandes des maires, des habitants et des associations ;

- Participez en tant que futur exploitant au comité de pilotage du projet de réalisation d'une nouvelle usine d'eau potable d'une capacité de 450 m3/h prévue sur votre territoire à l'horizon 2025 desservant 90 % des abonnés ;

- Concevez et/ou enrichissez les outils de pilotage et d'aide à la décision d'ordres techniques, de programmation pluriannuelle, de contrôle et d'évaluation des projets, activités, interventions sur le terrain et ce, dans une perspective d'optimisation budgétaire des investissements et du fonctionnement, de déploiement de démarches qualité, sécurité et environnement, d'attention portée aux risques psychosociaux et à la qualité de l'ambiance de travail.

Poste en CDI ou à défaut par détachement de la fonction publique.

Bac+4/5, Ingénieur.e, Master.e et/ou ESC, doté.e d'une expérience similaire d'au moins 10 années intégrant idéalement, une partie dans le secteur privé chez un délégataire de service public dans le cadre d'une reprise de régie publique d'exploitation d'eau. Animé.e par l'intérêt général, vous avez de réelles capacités d'anticipation et de cartographie des risques, d'analyse et de synthèse des situations, de définition d'orientations et de plan d'action opérationnels que vous suivez et contrôlez avec attention.  Vous complétez votre profil par un savoir-faire dans la négociation, la pédagogie, l'apport de solutions pragmatiques et valorisantes pour chacune des parties prenantes.