Communauté d’Agglomération Lisieux-Normandie (14)

1ère agglomération du Calvados et 8ème de la Région Normandie.

Positionnée à la croisée de l’A28 et de l’A13, desservie par un Aéroport et des TER, à 30 minutes du littoral, de la Côte Fleurie et des plages du débarquement, de stations touristiques internationales et d’affaires emblématiques (Deauville), de ports de pêche et de plaisance, de cités médiévales Villes d’Art et d’Histoire (Honfleur), en périphérie de métropoles de Caen, Rouen et Le Havre.

78.000 habitants, strate 40/80.000 habitants, 54 communes, 6 pôles urbains, 95 kms d’étendue, EPCI doté de 320 agents dont 13 cadres A, budget de 80 M€.

L’agglomération Lisieux-Normandie vient d’être labellisée par la Région Normandie comme l’un de ses « 10 territoires durables  2030 ». Cette reconnaissance consacre la démarche engagée depuis bientôt deux ans par le Président de l’intercommunalité, Monsieur François AUBEY et par ses collègues élus pour faire de cet écrin territorial « Cœur de la Région Normandie » un espace attractif, porteur d’une dynamique volontariste en matière de  développement économique et d’aménagement du territoire où les questions d’environnement et de développement durable, de biodiversité et de transition énergétique, constitue un marqueur fort des politiques publiques définies  et déclinées désormais dans les principaux documents d’urbanisme stratégiques SCOT, Plan de Déplacement Urbains, Plan Local Urbanisme Intercommunal, et dernièrement, Plan Climat Energie Territorial… En cohérence avec la démarche stratégique, une direction de l’environnement a été mise en place. Maître d’ouvrage des activités liées à la collecte, au traitement et à la valorisation des déchets, à l’entretien des paysages et des haies, à la biodiversité et à la transition énergétique, elle a en charge la prise de compétence « eau et assainissement » à compter du 1er janvier 2020 conformément aux dispositions définies dans la Loi Notre de 2015. D’ores et déjà, la direction environnement étudie la mutualisation des ressources et des équipes par fusion/absorption des quatorze SIAEP préexistants en eau potable et de sept syndicats en assainissement. Elle a en outre missionné dernièrement une assistance à maîtrise d’ouvrage pour accompagner les élus dans la mise en place et l’animation d’une gouvernance partagée ainsi que dans la définition du modèle juridique/financière optimum. Cependant, il devient urgent de recruter un cadre supérieur capable de seconder la directrice de l’environnement et de porter l’ensemble de la démarche dans ses volets stratégiques et opérationnels. C’est pourquoi, le Président et son Directeur Général des Services recherche

DIRECTEUR EAU ET ASSAINISSEMENT (H/F)

 

Sous l’autorité du Directeur Général des Services et de la Directrice l’Environnement, en étroite relation avec les élus concernés, vous les assistez et les conseillez dans :

  • Un premier temps, dans une fonction proche de celle d’un consultant assistant à maîtrise d’ouvrage intervenant, seul et/ou avec l’aide de bureaux d’études, dans l’appui à réflexion stratégique et à la compréhension par les parties prenantes des enjeux juridiques, financiers, humains et techniques ; l’approfondissement du diagnostic de l’existant et notamment du

patrimoine technique ; l’élaboration d’une stratégie et de recommandations assorties d’un schéma directeur sur trois ans accompagné d’un plan pluriannuel d’investissement et d’une prospective budgétaire… ;

  • Un second temps, dédié au déploiement opérationnel effectif de la direction de l’eau et de l’assainissement dans ses volets juridiques, administratifs, financiers et budgétaires, techniques et organisationnels, et étroitement lié, aux contraintes identifiées dans le diagnostic et au mode de gestion du service public choisi par les élus (Régie sous forme de SPA ou de SPIC, SEM/SPL ou SEMOP…).

Bac+4/5, Ingénieur, ESC et/ou Master en Droit et Finances Publiques, doté d’une expérience confirmée dans la direction d’une organisation publique (EPCI, SIVU, Syndicat Mixte) et/ou privée type SEM/SPL/SEMOP liée à la construction et à l’exploitation d’ouvrages et de réseaux et en particulier, dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. Plutôt visionnaire et stratège, vous avez de réelles capacités d’anticipation et de cartographie des risques, d’analyse et de synthèse des situations. Vous complétez votre profil par un savoir-faire dans la négociation, la pédagogie, l’apport de solutions pragmatiques et valorisantes pour chacune des parties.

Merci de déposer rapidement votre dossier de candidature sur l’espace recrutement de www.territoires-rh.fr

Référence :
2018-45
Lieu de travail :
Lisieux
Date de création :
29/11/2018
Dernière mise à jour :
04/12/2018
Postuler

(Taille maximale : 128M)

(Taille maximale : 128M)