Commune Nouvelle des 2 Alpes (38)

Top 5 des stations internationales françaises et de haute montagne 3.600 m d’altitude. Commune nouvelle de 2.000 habitants, classée 20-4000 habitants (en attente de surclassement 40/80.000 habitants), porteuse de projets d’investissements d’opérateurs internationaux du tourisme, soit plus de 500 M€ d’investissement tous projets confondus dans les 5 prochaines années sur la station.

170 agents, budget 39 M€ dont 14 M€ en investissement.

Positionné au sein du Département de l’Isère, au cœur des Alpes et du Parc National des Ecrins, à proximité des autoroutes (A48, A41, A7), des aéroports (Lyon Saint Exupéry, Isère Grenoble), le Pays de l’Oisans auquel appartient la commune des 2 Alpes s’est tourné très tôt vers le tourisme avec la création de plusieurs stations de ski de renommée internationale, le grand domaine de L’Alpe d’Huez et celui des 2 Alpes. Or dans un contexte de concurrence internationale accrue et d’aléas liés aux risques climatiques et de montagne, les élus des communes de Mont Lans et de Vénosc, porteurs de la station, ont pris l’initiative dans le cadre de la réforme territoriale de créer au 1er janvier 2017 « une Commune Nouvelle des 2 Alpes », fusionnant également un SIVOM et une partie des compétences de la Communauté de communes de l’Oisans, pour peser sur l’aménagement et le développement cohérent de leur territoire. Porteurs d’une dynamique nouvelle pour préparer la station pour les 30 prochaines années, ils ont engagé un programme d’études et de travaux très ambitieux portant sur 70 opérations en 2018/2020 dans un contexte de moyenne et haute montage, dotées de budgets pouvant aller jusqu’à 30 M€, et couvrant un périmètre technique étendu tels que la conception/réalisation d’un Centre Aqualudique, d’un Parking 300 places, d’un Skate Park, d’un Captage d’eau potable, d’une Maison des Deux Alpes, d’une nouvelle DSP remontées mécaniques pour la liaison 2 Alpes - Alpe d’Huez, du développement de la neige de culture, et de manière plus classique, de l’entretien et de la maintenance continu des voiries, bâtiments et autres équipements publics de la ville. C’est pourquoi, le nouveau Maire et son Directeur général des services souhaitent renforcer l’encadrement supérieur et l’expertise interne technique de la collectivité en recherchant un ingénieur polyvalent capable d’épauler le Directeur des services techniques. Ils recherchent donc

 

Adjoint au DIRECTEUR DES SERVICES TECHNIQUES

Ingénieur chargé de la Maîtrise d’Œuvre

Réf 2018/35 – H/F

 

Sous l’autorité du Directeur des Services Techniques et du Directeur Général des Services, en lien étroit avec le Maire et l’élu à l’urbanisme et aux travaux, en appui de vos collègues cadres, vous :

- Prenez en charge dans un premier temps des missions de maîtrise d’œuvre et de maîtrise d’ouvrage liées à des travaux de génie civil, bâtiment et VRD sur des opérations d’un montant variant entre 20 K€ et 300 K€ ;

- Participez dans un second temps, au pilotage, au suivi et au contrôle, seul ou avec l’aide d’AMO et de bureaux d’études, de projets, programmes et actions à dominante technique de plus grande importance dans leurs volets ingénierie et étude, maitrise d’œuvre, conduite et contrôle des travaux jusqu’à livraison effective ;

- Portez un regard attentif dans une perspective d’évolution des outils existants de pilotage et d’aide à la décision, de reporting, de programmation pluriannuelle d’investissement, de fonctionnement, d’entretien et d’exploitation, de contrôle et d’évaluation des projets, activités et interventions sur le terrain et ce, dans une perspective d’optimisation budgétaire, de déploiement de démarches qualité, sécurité et environnement, d’attention portée aux RPS et à la qualité de l’ambiance de travail.

Bac + 4/5, ingénieur à dominante VRD/bâtiment et/ou génie civil, idéalement doté d’une première expérience dans le secteur privé, en SEM et/ou dans une collectivité sur des projets nécessitant un savoir-faire en maîtrise d’œuvre. Autonome, responsable, ouvert d’esprit, engagé et très disponible, vous alliez à votre pragmatisme, un doigté certain pour les relations humaines et le management de projets publics techniques, le goût pour l’innovation technique et technologique.

Merci de déposer rapidement votre dossier de candidature sur l’espace recrutement du site www.territoires–rh.fr et à défaut de l’adresser par email à recrutement@territoires-rh.fr, à Monsieur Tony LOURENÇO, Président, Territoires RH, Pole Nautisme, 1er étage lot 10, Quai Goslar, 33120 Arcachon.

Référence :
2018/35
Lieu de travail :
Les Deux Alpes
Date de création :
27/11/2018
Dernière mise à jour :
27/11/2018
Postuler

(Taille maximale : 128M)

(Taille maximale : 128M)