Le Syndicat des Eaux de la Charente Maritime est une structure publique responsable de l’organisation du service public de l’eau potable et de l’assainissement pour le compte de communes et d’intercommunalités. Maître d’ouvrage des équipements permettant de desservir 321 000 abonnés en eau potable et 126 000 en assainissement collectif, le Syndicat des Eaux est à la tête d’un patrimoine conséquent dont l’exploitation quotidienne est assurée pour partie en régie et pour partie dans le cadre de contrats de délégations de service public. Il est aussi en charge du contrôle réglementaire de 80 000 assainissements individuels. Entité à taille humaine (67 salariés) reconnue pour son expertise et sa réactivité, le Syndicat des Eaux dispose d’une surface financière à même de mener une politique d’investissement ambitieuse (Plan Pluriannuel d’Investissement de plus de 200 millions d’euros sur 5 ans).

Créé en 1952 par la volonté d’élus ayant compris l’intérêt de la mutualisation de la ressource en eau, le Syndicat des Eaux est aujourd’hui en pleine mutation. Il doit se donner les moyens de répondre aux enjeux futurs de la gestion de l’eau dans un contexte de considérations environnementales et sociétales nouvelles. Son mode actuel de gouvernance reposant sur une représentation essentiellement communale est à repenser à l’aune des évolutions réglementaires récentes. Les nouvelles orientations des agences de l’eau voulues par l’Etat, les débats autour de la tarification sociale de l’eau et le comportement des consommateurs augurent de moyens financiers resserrés.

En 2018, assisté d’un cabinet d’études, le Syndicat des Eaux s’est engagé dans une réflexion sur son fonctionnement qui a fait ressortir la nécessité d’une réorganisation des services en trois pôles d’activités : pilotage des opérations, ressources et système d’informations, et contrôles-patrimoine-prospective. Ce dernier pôle a vocation à regrouper et à animer de manière transversale des équipes d’expert dans une perspective de déploiement d’outils d’aide à la décision et de prospective en matière patrimoniale

C’est dans cette perspective, que le Syndicat des Eaux de la Charente Maritime recherche son

 

Responsable du Pôle Contrôles, patrimoine, prospective (H/F) sous CDI de droit privé

Réf 2018/41

 

Sous l’autorité du Directeur Général des Services, vous contribuez à l’émergence d’un nouveau pôle devant devenir à terme un réel outil décisionnel en matière patrimoniale. A ce titre, vous :

  • Intervenez dans la mise en place d’un nouveau pôle d’environ 25 personnes chargé de collecter, capitalisez et valorisez, analysez et synthétisez, diffusez et mettez en perspective la donnée d’ordre patrimoniale à des fins d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de conseil et/ou d’aide à la décision des élus et des cadres de la structure. Il s’agit d’éclairer de manière rationnelle et proactive les choix politiques, administratifs et techniques en matière d’investissement patrimonial et de respect des objectifs performanciels, notamment par le croisement efficient des données territoriales et des indicateurs techniques produits par les services du Syndicat et les exploitants.
  • Donnez corps à ce nouveau pôle rassemblant des équipes d’experts métiers en hydrogéologie, assainissement individuel, contrôle d’exploitation des services d’eau et d’assainissement et système d’information géographique par votre implication dans le développement d’une approche managériale et d’une animation des services fondée sur l’harmonisation des pratiques, des outils et des méthodes de travail, autant que par la créativité collective, le mode projet et la transversalité ;

De formation supérieure (BAC+5), votre expérience professionnelle vous a permis d’acquérir un savoir-faire dans l’animation, la négociation et la mobilisation d’équipes d’experts métiers autour d’un projet commun. Plutôt visionnaire et stratège, vous avez de réelles capacités d’anticipation et de cartographie des risques, d’analyse et de synthèse des situations. Une bonne connaissance du secteur de l’eau et de l’assainissement est souhaitable.

Merci de déposer rapidement votre dossier de candidature sur l’espace recrutement de www.territoires-rh.fr et/ou à défaut, de l’adresser à Monsieur Tony LOURENÇO, Président, Territoires RH, 1er étage – lot 10, Quai Goslar, 33120 ARCACHON.

Référence :
2018/41
Lieu de travail :
Saintes
Date de création :
23/11/2018
Dernière mise à jour :
29/11/2018
Postuler

(Taille maximale : 128M)

(Taille maximale : 128M)